Comment avancer face à la perte d’un bébé ?

La grossesse est souvent signe de joie. Toutes les mamans se préparent à l’arrivée d’un enfant, ce qui est très logique. Normalement toutes les mamans devraient vivre une grossesse sereine. Mais l’illusion d’une grossesse sans risque peu vite disparaître. J’ai vécu cette expérience lors de ma 1ère grossesse et je souhaiterai la partager avec toutes les mamans. Mon objectif est de montrer à toutes les mamans comment surmonter cette expérience douleureuse qu’on ne peut oublier. Ces moments douleureux d’une vie sont des cicatrices mentales, non visibles, qu’on ne peut et qu’on ne doit pas effacer, et qui font parties de nous.

Ma fille est décédée trois semaines après mon accouchement d’une souffrance foetale aiguë. Ses battements de coeurs ont ralenti dans mon ventre pendant le travail et cela a causé un manque d’oxygène dans son cerveau. Les gynécologues et pédiatres n’ont jamais pu comprendre les causes malgré tous les tests. La douleur est, dès lors, double. J’ai accompagné ma fille en réanimation sans jamais quitter l’hôpital 7/7 jours et 24h/24, entourée de son papa. Jusqu’à sa mort lorsque j’ai ressenti son dernier souffle alors qu’elle était 12h dans mes bras. J’ai mis de côté et ensuite abandonné ma situation professionnelle après sa mort; j’ai tout abandonné pour me reconstruire. Elle a donné un sens à ma vie et sa venue n’est pas arrivée par hasard. Je vois la vie autrement. Un an après, très exactement un an après sa naissance jour pour jour, j’ai conçu un autre bébé fille aussi :). Mais j’ai longuement réfléchi.

J’interviens humblement pour vous dire:

  • de ne pas culpabiliser en voulant faire un 2ème enfant. Sachez que vous ne remplacerez jamais votre bébé. Pour moi c’est l’idée d’un cœur qui s’agrandit, tout simplement, à mesure d’avoir des enfants. Chacun prendra sa place dans votre coeur rempli d’amour.
  • Ne pas avoir honte d’être suivi pas une psychologue
  • De ne pas se sentir juger, votre bien être compte avant toute chose.
  • S’entourer de souvenirs de votre enfant et communiquer à son sujet. Le faire exister à travers vous et votre vie. De ne surtout pas enfouir et ne pas oublier.
  • Ne pas être dans le déni, être dans l’acceptation même si cela peut prendre toute une vie.
  • Extérioriser, pleurer et ne pas cacher ses sentiments et son mal être.
  • Etre entourée des gens qu’on aime.

Ces épreuves douleureuses nous permettent de relativiser et positiver sur la vie. Profiter de chaque instant avec vos enfants et les proches que vous aimez .

Depuis cette expérience j’aime partager ces petits moments de moi pour soutenir les mamans en détresse et donner de l’espoir. Peut être que certaines mamans se reconnaîtront en moi et moi en elles.

N’hésitez pas à partager avec moi et toutes les mamans vos expériences!

L’entourage

Bonne lecture 🙂

Comment se faire plaisir avec du diabète

Photo de Plush Design Studio sur Pexels.com

Des pâtisseries à faible indice glycémique.

Manger des pâtisseries avec peu ou sans sucres c’est aujourd’hui possible. Ces pâtisseries sont faites à base d’édulcorant naturel, et non de synthèse comme l’aspartame, pour remplacer le sucre. On y trouve des édulcorants tels que le maltilol, la stevia, le rapadura (sucre de canne complet), le sirop d’agave.

Plusieurs pâtisseries sur paris proposent ce type de pâtisseries avec moins de sucres. Elles sont toutes testées par des diététiciens et des médecins. Voici quelques adresses.

  • Les belles envies -3 rue monge 75005 Paris et 17 rue poncelet 75017 Paris
  • Delicesweet – 54 Avenue de la bourdonnais 75007 Paris
  • Fourcade de paris 17 rue duphot 75001
  • Cupcake chloe s – 40 rue jean baptiste pigalle 75009
  • Eugène paris – 11 rue Guillaume tell 75017 et 110 Esplanade du general de gaulle defense 92951

Des biscuits du commerce à faible indice glycémique.

Les produits gerblé sont les biscuits que l’on peut se procurer facilement dans les commerces. Ils propose une gamme variée avec un prix accessible. On trouve des biscuits et gâteaux ( galette de riz, moelleux chocolat, citron, madeleines fourrées, des palmiers…) . Cette marque met aussi en rayon des confitures ( framboise, myrtille, fraise, abricot..) et du chocolat (noir, au lait, avec des noisettes…)

Des glaces sans sucres ajoutés

On a tous envie d’un petite note sucrée rafraîchissante surtout quand il fait chaud. Alors plusieurs marques ont pris l’initiative de s’intéresser aux glaces avec peu de sucres.

  • La marque « mes petites folies » propose des glaces, dans le commerce, (comme franprix) sans sucres ajoutés, sans lactose et sans gluten. Elle propose des goûts tels que vanille et pécan, vanille, fraise,citron, caramel et mangue
  • La marque « les fruttini by mo » propose des glaces à partir du pulp de fruit. Cet etablissement est situé à paris au 24 rue st palcide dans le 6ème arrondissement.
  • La marque « emki pop » établissement original qui prépare des glaces à partir de fruit. In se trouve également à paris au 13 Antoine vollon 75012 .

On peut toujours faire des glaces de qualités et bon marché chez soi. Il suffit d’acheter des récipients à glaces , de mixer des fruits et de les insérer à l’interieur . C’est comme un smoothie mais congelés. On peut y ajouter un peu de lait ou de la crème liquide. Pour trouver de bon fruits congelés, la marque picard propose un grand choix prédecoupés.

N’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires et ainsi compléter mon article.

Bonne lecture.

Comment gérer l’annonce d’un diabète gestationnel pendant une grossesse.

Photo de PhotoMIX Ltd. sur Pexels.com

Tomber enceinte est l’une des plus belles choses dans la vie d’une femme. Cependant c’est aussi une période compliquée émotionnellement. En effet déjà qu’une grossesse normale est parfois difficile à gérer alors comment faire face à ll’annonce d’un diabète gestationnel?

Je ne suis pas une professionnelle de santé, mon unique but est d’expliquer de manière très résumé ce qu’est le diabète gestationnel et de vois donner quelques astuces pour faire face à cette dernière.

Le diabète gestationnel est une intolérance au glucose qui se traduit par une augmentation de la glycémie. En gros, votre pancréas ne fournit pas assez d’insuline pour vous et votre enfant. L’insuline est une hormone créée par le pancréas et qui permet d’abaisser la glycémie.

Les symptômes

En principe il n’existe pas de symptôme. Cependant chaque femme et chaque grossesse étant différente, il arrive que certains apparaissent tels que :

  • Fatigue intense
  • Vertige
  • Urine abondante
  • Essoufflement
  • Maux de tête
  • Abondance du liquide amniotique

Les facteurs

Ils sont là encore nombreux .

  • Âge: après 35 ans risques accrus
  • Antécédent familial de diabète de type 2
  • Antécédent familial relatif à l’origine ( afrique, asiatique, latino-américain )
  • Antécédent de diabète gestationnel, mais pas systématique, et hypertension

Diagnostic

On peut faire une prise de sang pour doser la glycémie à jeun (12h) pendant le 1er trimestre et le taux doit être inférieur à 0,92/l.

Mais le plus souvent une HGPO ( hyperglycémie provoquée par voie orale) est pratiquée entre la 24ème semaine et 28ème semaine d’aménorrhée. Le principe est de faire une prise de sang à jeun, puis d’absorber une solution sucrée ( 75g de glucose) pour pouvoir mesurer le taux 1h et 2h après la prise de cette dernière.

Si la glycémie dépasse le taux prévu sur les 3 valeurs, il a donc diabète gestationnel.

Une nouvelle maman parmi vous :-)

Photo de it’s me neosiam sur Pexels.com

Pour une maman, ou une future maman, il n’est pas toujours facile de se sentir bien dans son corps et dans sa tête. Concilier vie de famille, grossesse, tâches ménagères, éducation des enfants, travail et tant d’autres choses, relève parfois du parcours du combattant. En créant ce blog, j’ai voulu faire partager mes expériences de maman. Mon objectif est que chaque maman puisse trouver du réconfort, à travers ce blog, en partageant témoignage, conseil, astuces. Chaque personne doit avoir eu le sentiment d ene pas se sentir juger, d’avancer, de positiver et se sentir mieux. Je n’ai pas la solution miracle, mon but est seulement de par et transmettre un petit bout de nous afin d’apporter du positif et de la confiance en soi. A travers ces mots, j’espère vous avoir convaincu à rejoindre ce blog.

Merci et bonne lecture 🙂

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer